Le data-journalisme, c’est de l’enquête, pas du code…

Steve Doig au SPQR mars 2013

Steve Doig au SPQR mars 2013

Steve Doig intervenait le 22 mars 2013 au SPQR (syndicat presse quotidienne régionale) pour expliquer l’intérêt concret du data-journalisme pour les éditeurs. Selon lui, c’est avant tout une manière d’apporter de la profondeur d’information, à moindre coût.

Steve Doig est un grand monsieur du journalisme. Il détient une chaire de journalisme assisté d’ordinateur de la fondation Knight à l’Université d’Arizona. Journaliste au Miami Herald pendant 19 ans, son enquête sur l’ouragan Andrew a été couronnée en 1993 du prix Pulitzer.

Le data-journalisme pour Steve Doig, c’est “les sciences sociales plus les échéances” (“social sciences plus deadlines”). Le fond du travail,  c’est de la sociologie, de l’urbanisme, des statistiques sociales… Mais comme il faut aller beaucoup plus vite que dans la recherche, on emploie les outils informatiques.

» Read more

Il faut garder les commentaires, surtout les plus stupides !

 

Les commentaires pas si bêtes - Crédit deadstar via Flickr.com

Les commentaires pas si bêtes – Crédit deadstar via Flickr.com

Olivier Cimelière se demande si les commentaires, au fond, méritent encore intérêt, compte tenu du niveau global et du sabotage fréquent des trolls. Voici pourquoi je pense que oui.

Dans son excellent article, Olivier se demande si les commentaires ne sont pas plus nuisibles qu’utiles et pose la question de leur suppression, tout en plaidant surtout pour un élagage “ciblé”.

Inutile de s’étendre longtemps sur la qualité douteuse de la plupart des messages laissés sur les sites d’information. Pour avoir géré la rubrique actualité d’AOL quelques années, je sais combien certains articles sont des déversoirs de frustration, d’émotion brute, voire de haîne et de bêtise.

» Read more

1 2 3 4 5